Des Champignons et des Chiens

Les Champignons sont de saison, puisque nous sommes en automne. Sont-ils dangereux pour les animaux ? Dans la nature, les chiens surtout peuvent être amenés à vouloir manger des champignons, champignons macroscopiques, donc visibles à l’œil nu.

En plus des amanites (tue-mouche, phalloïde, panthère ou jonquille) qui sont de véritables poisons mortels crus ou cuits, il existe d’excellents champignons comestibles qui doivent être cuits pour ne pas s’avérer dangereux pour les chiens, comme pour les humains. Les pleurotes, les vesses de loup, les lactaires, certains cèpes comme le bolet satan, les inocybes, les clitocybes peuvent selon la quantité absorbée crue être toxiques, provoquant des troubles digestifs, des troubles respiratoires, réunis en particulier dans le syndrome muscarinique, du nom de la substance qui en est à l’origine.

Champignon amaniteLes signes vont être progressivement des vomissements, de la diarrhée, des pertes d’équilibre, des tremblements, des vertiges, des difficultés respiratoires, de l’asphyxie, le coma… et la mort de l’animal, si rien n’est fait.

Dès les premiers symptômes digestifs, il convient d’aller d’urgence chez un vétérinaire afin de donner les soins adaptés en fonction de l’état. Les molécules les plus utilisées sont l’Atropine et la Digitaline.

En première intention, la prise de charbon actif peut ralentir l’évolution, en captant dans les voies digestives ce qui reste des toxiques et en calmant les troubles digestifs. En homéopathie, Nux vomica, Arsenicum album peuvent aider.

En résumé, si vous voyez votre chien manger des champignons et que vous ne savez pas s’ils sont dangereux, faites-le vomir en lui faisant boire de l’eau hypersalée et donner lui du charbon actif dès que possible.

Si des troubles digestifs et/ou respiratoires surviennent, alors vous allez chez un vétérinaire en urgence.

Mais de nombreux champignons sont excellents pour la santé. Certains sont médicinaux, et on les utilise en mycothérapie !

Saccharomyces cerevisiae, une levure donc un champignon microscopique, est  le principal constituant de la levure de bière, riche en vitamines B, en nucléoprotéines, en glutathion. Cette levure est connue depuis très longtemps, puisqu’elle participe à la fabrication de la bière. Elle est énergétique, immunostimulante, antibactérienne (staphylocoque et colibacille), hypoglycémiante, antiacnéïque, antinévritique. C’est très bon pour les chiens et pour les chats, contre les pertes de poils. Je propose toujours d’en ajouter au repas de votre compagnon à quatre pattes, que ce soit avec le BARF, la ration ménagère, voire les croquettes.

Penicillium notatum, aussi un champignon microscopique, donne la Pénicilline découverte par Alexander Fleming, premier antibiotique vrai connu.

Mais la mycothérapie est surtout représentée par :

  • Le Shitaké (Lentinus edodes) contre les tumeurs
  • Le Reishi (Ganoderm lucidum) qui stimule l’appétit, calme les nerfs et capte les toxines
  • Le Maitaké (Grifola frondosa) appelé Poule des bois, qui tonifie, augmente l’immunité, diminue les taux de cholestérol et de triglycérides
  • Le Kawarataké (Coriolus versicolor ou Trametes versicolor) appelé Queue de dinde, polypore versicolore qui se nourrit de la lignine des troncs d’arbre, très utilisé chez le chien contre les problèmes tumoraux

Tous ces champignons qui viennent de l’Orient doivent être utilisés frais de préférence, mais on les trouve souvent en poudre. La plupart sont produits sur notre territoire maintenant.

aromathérapie homéopathie lithothérapie phytothérapie soins naturels vétérinaire animaux naturopathie chien danger poison champignon mycothérapie

Ajouter un commentaire