La détox du chat et du chien - Méthodes Naturelles

Le 13/04/2022 0

Cela peut faire sourire.
Nos animaux de compagnie sont supposés ne pas faire d’excès, faire un exercice physique régulier, dormir suffisamment, éventuellement écouter de la musique !!! En fait, ils mangent souvent trop. Dès qu’ils ne mangent plus, nous sommes inquiets, alors que très souvent ils essaient de se mettre à la diète.

Et puis, nous ne donnons pas toujours une alimentation réellement saine. Manger de la vraie viande  et des vrais légumes, c’est mieux que toujours des croquettes.

Pour l’exercice, il n’est pas toujours régulier, c’est quand on veut, quand on peut. Ils dorment beaucoup en apparence, mais si nous-mêmes nous sommes perturbés la nuit, nous les perturbons ! Notre stress nous le communiquons à nos compagnons à quatre pattes.

En conséquence un bon nettoyage du système digestif, deux fois par an peut s’avérer profitable. Les problèmes de foie, les maladies de peau, les troubles immunitaires, certains troubles psychiques ont souvent pour origine une sorte de saturation de nos émonctoires, peau, foie, poumons, reins et intestin. Chez nos compagnons à quatre pattes, c’est pareil.

Un peu d’histoire

Quand j’ai débuté mon métier, la pharmacie vétérinaire utilisait encore beaucoup les plantes. Quand j’avais en consultation un chien présentant ce qu’on appelait à tort un eczéma (atopie, spot maintenant), on prescrivait une injection de corticoïdes pour calmer l’irritation et aussi du SIPHALEX. Ce dernier produit à base de plantes propices à nettoyer les émonctoires contenait aussi de la poudre de rein et de foie pour dynamiser l’effet souhaité. C’est ce qu’on appelle l’opothérapie qui donnait d’excellents résultats, mais qui a été interdite depuis … Ne chercher pas SIPHALEX sur le net, le produit n’existe plus depuis 30 ans. L’avantage était un effet détox sur l’animal, en général, et contre la cortisone artificielle en particulier. C’était très bien !

De nombreuses plantes sont efficaces

Le PISSENLIT est un puissant cholérétique, c’est-à-dire qu’il stimule la sécrétion de bile. Il a aussi un effet diurétique, et donc agit contre la rétention d’eau, les œdèmes, la cellulite, les calculs urinaires.

Le RADIS NOIR est quant à lui cholagogue, il facilite l’élimination de la bile, en provoquant des contractions de la vésicule. Les toxines sont ainsi éliminées, et le transit activé.

La GRANDE BARDANE détoxifie le foie et la peau, on l’oublie souvent.

Les bourgeons de ROMARIN  sont actifs sur le foie, les intestins, les reins et les poumons (par élimination des mucosités).

Les bourgeons de GENEVRIER sont les grands nettoyeurs du foie et surtout des voies urinaires.

Je pourrai aussi proposer l’artichaut, la réglisse, le curcuma, le chardon-marie, le desmodium…

Sous quelle forme, quand et comment ?

Il n’est pas nécessaire de donner toutes les plantes. Il faut éviter de donner des mélanges de plus de 5 plantes, car les effets communs peuvent s’ajouter et perturber.

Pour l’aspect galénique, vous trouverez souvent des comprimés, des tisanes ou des formes liquides. Les tisanes sont efficaces, mais les quantités à avaler sont importantes. Les comprimés et les formes déshydratées sont généralement moins efficaces.

Ma préférence ira pour les formes liquides (extrait hydro-alcoolique ou macérât glycériné) plus efficaces et moins volumineuses.

 Je conseille des cures de 3 semaines, printemps et automne. Pour un chien de 30 kilos, les doses sont les mêmes que pour un humain adulte.

En attendant, je vais boire mon verre de SEVE DE BOULEAU. A bientôt.

 

Dr Patrick Durand

 

Détox du chat et du chien - Méthodes Naturelles

 

soins naturels vétérinaire animaux naturopathie aromathérapie homéopathie phytothérapie lithothérapie chien naturopathie animale détox

Ajouter un commentaire

Anti-spam