Naturopathe Animalier - Docteur Vétérinaire

Mon chien à la neige, comment s'en occuper ?

  • Le 16/02/2022
  • 0 commentaire

Voici les vacances d’hiver revenues, le grand air, les grands espaces, la montagne, la neige, les randonnées, le ski pour certains…

La neige est géniale et la plupart des chiens ont la grande joie de sauter et de courir dedans, en en faisant ainsi un merveilleux terrain de jeu, mais il y a pas quelques précautions à prendre pour que tout se passe au mieux pour votre meilleur ami à quatre pattes .

Les conseils avant de partir

Si votre chien est âgé ou qu’il présente certaines pathologies (cœur, diabète, arthrite, troubles hormonaux, …) une petite visite chez le vétérinaire avant de grandes balades dans la neige, pour faire un point sur sa santé, lui sera bénéfique.

La neige, c’est froid, ce n’est pas un scoop, oui, et le froid ça brûle aussi fort que le chaud. Pour éviter ces brûlures passez avant chaque sortie du beurre de karité pur, ou un onguent karité, olive, coco pour protéger les coussinets et les entre-doigts de vos compagnons.

Pensez aussi à couper les poils longs pour que la glace n’y reste pas accrochée.
Avant votre départ à la neige (une semaine environ) vous pouvez aussi lui passer une lotion tannante (en général à base d’acide picrique) sur les coussinets qui les rendra plus épais et plus durs.

Certains vous diront qu’il n’y a rien de mieux que d’utiliser des chaussons.
Dans certains cas, comme une neige tassée qui a gelé, cela peut en effet être une proposition intéressante.
Sachez néanmoins qu’il n’y a rien de naturel pour un chien de marcher en chaussons et que si vous voulez qu’il les garde… il y en a 4 ! Il vous faudra l’avoir habitué avant de venir à la neige. L’affaire n’est pas gagnée à tous les coups.

Prenez votre patience à deux mains et s’il ne veut vraiment pas, n’insistez pas, revenez au karité ou à l’onguent et profitez pleinement dans la joie et le jeu de la balade avec lui.

Evidemment si votre chien a une plaie ou qu’il boite, par exemple parce qu’il s’est fait mal à une articulation, laissez-le au chaud, ne le mettez pas en danger juste pour qu’il profite de la neige.

Arrivée à la neige

Pour commencer, à une température inférieure à 5° un chien peut attraper froid (rhume, maux de ventre, …). Et gare à lui s’il mange de la neige qui peut lui donner des diarrhées ou bien même qu’il boit de l’eau remplie de produits dégivrants extrêmement toxiques.

Certaines races de chiens sont plus adaptées que d’autres à affronter le froid et la neige, ainsi un boxer ou un lévrier qui ont des poils courts résistent moins bien qu’un husky ou un Saint Bernard, c’est évident.
Sans compter la corpulence, un chien tout mince, fluet, a moins de réserves qu’un chien un peu gras. Ainsi à la neige il sera peut-être mieux de donner plus à manger aux premiers ! Pourtant comme l’homme, le chien devra avoir un apport calorique augmenté pour vivre essentiellement au froid, 10 à 20% de plus d’aliment énergétique.

Oui, le chien aime majoritairement la neige, pourtant je vous invite à rester vigilants et à regarder comment il se comporte. Si celui-ci reste prostré, grelotte, pleure, cherche à rentrer, c’est évidemment qu’il n’est pas bien dehors. Je vous conseille de stopper la balade et de rentrer au chaud, de le frictionner activement comme vous le feriez pour vous. Peut-être n’est-ce qu’un problème de froid, pensez alors à lui mettre un manteau, voire même de petites bottines, ou des chaussettes.

Si le soleil ça fait du bien, n’oublions pas que ça brûle surtout associé à la neige, qui par effet de réverbération peut être à l’origine d’inflammations graves sur une zone du corps (malade) sans poil ou déjà enflammée (alopécie, blessures, cicatrice, …)

Si votre chien a le pelage blanc, gare aux coups de soleil !

Par précaution, j’ai envie de vous dire que 2 ou 3 balades courtes dans la journée valent mieux qu’une très longue promenade. J’ai aussi envie d’ajouter une grande balade, pourquoi pas, mais pas tous les jours !

Bien sûr, les chiens comme les hommes peuvent souffrir d’ophtalmie, car là encore la neige et le soleil peuvent être un danger pour les yeux de votre chien. Il y a des lunettes pour eux, pas pour toutes les tailles, pas faciles à ajuster… Si vous voyez votre chien fermer un œil ou deux, l’œil gonflé et qu’il semble rentrer son cou dans son corps, rentrez-le à l’abri de la lumière et allez voir le véto au plus vite.

Pour finir, de retour de la balade, laver les pattes de votre chien, avec de l’eau à 30° et séchez les bien avec une serviette éponge.

Si malgré la protection du karité ou de l’onguent mis avant la balade, vous voyez des rougeurs (des coupures, des brûlures, …) sous les coussinets ou entre les doigts, je vous invite à mettre de nouveau votre karité ou l’onguent si vous n’avez rien d’autre. Mais si vous le pouvez, passez un baume à la consoude sur les lésions !

On va skier mais pas toute la journée

En conclusion les vacances sont faites pour se détendre et se retrouver à plusieurs. Si vous emmenez votre chien avec vous, ne l’oubliez pas. Une journée dans un chalet, c’est long. Une balade tôt le matin ou tard le soir c’est très froid !

Avec un peu de bon sens, de bonne humeur, et d’amour, tout devrait bien se passer pour vous comme pour lui !

 

Le Dr Patrick Durand

aromathérapie homéopathie lithothérapie phytothérapie soins naturels vétérinaire animaux naturopathie chien neige froid rhume

Ajouter un commentaire