Je crois que mon chien est déprimé

La dépression  est fréquente chez les humains ; elle touche de plus en plus de personnes avec des formes diverses et variées. Le chien, qui est une éponge émotionnelle, va automatiquement en souffrir.

Je rencontre souvent ce problème dans mes consultations. C’est en appréhendant conjointement l’humain et l’animal, que je peux améliorer la situation, voire même faire disparaitre cette dépression.

 Mais il faut avant tout être sûr qu’il n’y a pas une maladie physique au préalable, en consultant un vétérinaire à même de faire des analyses ou des examens. Une fois cette éventualité écartée ou soignée,  la dépression pourra être traitée  en tant que telle.

Les signes de la dépression chez le chien sont multiples souvent les mêmes qu’un humain dépressif. Il n’est pas nécessaire de tous les constater pour être  sûr : anxiété, ennui, démotivation.

Votre chien va être moins joueur. Le jeu est essentiel pour un chien, et si vous voyez que la stimulation n’est pas efficace, vous devez vous inquiéter Chien depression naturopathie

L’appétit peut diminuer chez celui qui mange vite ou beaucoup. Il peut aussi augmenter énormément comme par frustration, chez celui qui mange peu.

Le chien dépressif va dormir plus que d’habitude, et d’une moyenne de 14 heures de sommeil, il va passer à 20 heures, et seulement bouger pour ses besoins et renifler sa gamelle.

Le chien dépressif va se cacher, s’isoler. Il cherche à rester dans son coin, ne veut pas être sollicité, il veut être oublié ! Quand on le sort pour ses besoins, il se précipite pour faire le nécessaire et veut rentrer de suite à la maison ; il veut retourner se coucher pour dormir.

Le chien dépressif va souvent se lécher de façon incessante.

Qu’est-ce qui fait déprimer les chiens ?

Chien depression naturopathie2Les changements dans l’entourage, comme un déménagement, la disparition provisoire ou définitive d’un  être vivant, humain, ou animal, chien, chat, cheval, etc. mais cela peut être un nouvel arrivant, un bébé, un autre animal, car votre chien va vivre une sorte d’abandon. Une hospitalisation trop longue de votre chien en clinique vétérinaire peut aussi être perturbante.

Des changements de vie, comme des horaires de travail modifiés, des balades irrégulières, des bruits nouveaux et incessants comme des travaux,   tout ce qui touche à la régularité. Le plus important pour un chien c’est « compagnie et régularité ».

Pour finir, très souvent, la dépression de « l’humain de compagnie » va être,  par empathie, génératrice de celle du chien.

Comment améliorer la situation ?

Chien depression naturopathie3Les caresses en plus grand nombre pour montrer qu’il n’y a pas abandon, et ce au niveau de la tête, des oreilles, de la croupe. Prendre son chien dans les bras s’il accepte, mais ne pas le forcer, et surtout si son poids le permet. Il ne faut pas négliger l’importance de la  sécrétion d’ocytocine, hormone du bien-être, de l’amour dans le mieux être du chien (et réciproquement pour l’humain).

 Il faut le solliciter pour jouer, en douceur pour éviter un effet inverse. Certains proposent des musiques pour redonner le goût de vivre à son chien, sur internet.

Pour votre chien, la perte d’un compagnon à 4 pattes, lorsque le deuil sera fait au sein de la famille, sera souvent oubliée par l’arrivée d’un nouveau copain.

Caresses, bisous, patience, régularité, douceur, mouvement, jeu sont les clés pour améliorer la situation.

Pour soutenir cette guérison, j’ai choisi  d’utiliser la phytothérapie, la gemmothérapie, la lithothérapie, les élixirs floraux, et l’homéopathie qui peut donner de très bons résultats aussi.

Comme pour l’humain, tout signe de dépression ne doit pas être pris à la légère, sinon l’animal continuera à s’enfoncer. Croyez qu’il est toujours possible, si vous le faites avec le cœur, de redonner joie et dynamisme à votre compagnon à 4 pattes, qui saura vous le rendre à son tour.

dépression animale homéopathie lithothérapie phytothérapie soins naturels vétérinaire animaux naturopathie aromathérapie chien danger

Ajouter un commentaire